img1-1Créée en 2011, la Fondation Hippolia est l’unique fondation française exclusivement consacrée à la recherche équine. La Fondation est vouée à renforcer et promouvoir les programmes de recherche et de formation liés à la santé, au bien-être et à la performance du cheval.

Téléchargez notre plaquette de présentation ici.

Son origine repose sur 5 enjeux :

Enjeux sportifs : le cheval est un athlète de haut niveau qui peut souffrir d’affections professionnelles liées à l’exercice ou à son environnement.

Enjeux économiques : les pertes financières liées à ces affections sont souvent importantes et peuvent mettre à mal la santé économique d’entreprises du secteur.

Enjeux sociétaux : les acteurs de la filière mais aussi les spectateurs sont de plus en plus soucieux du bien-être animal.

Enjeux de santé publique : la grande proximité entre les hommes et les chevaux doit conduire à nous interroger sur la transmission des maladies contagieuses.

Enjeux scientifiques : les équipes de la Fondation naviguent dans une concurrence internationale très forte et se doivent de maintenir leur leadership.

Née du rassemblement d’établissements publics et d’associations professionnelles, elle bénéficie du statut de Fondation de coopération scientifique, délivré par le Ministère de la Recherche et dédié à la recherche de pointe.

Elle regroupe ainsi onze membres fondateurs représentant les acteurs engagés dans la recherche équine.

La Fondation coordonne, anime et soutient la recherche en apportant des compétences et des équipements de haut niveau. En favorisant l’interdisciplinarité et les échanges scientifiques, elle accélère les résultats des projets des chercheurs. Elle offre ainsi de nouvelles possibilités de développements profitables et valorisables pour l’ensemble de la filière. Elle contribue, par des solutions novatrices et concrètes, à l’amélioration du mieux-être de l’animal, de sa santé et de son quotidien, ainsi qu’à la maîtrise des risques, quelle que soit l’activité. Les bénéfices sont donc dédiés à l’ensemble des acteurs de la filière :

  • Les professionnels et amateurs pour contribuer au mieux-être de leurs chevaux.
  • Les organisateurs de courses ou de compétitions pour contribuer à la maîtrise du risque de l’activité.
  • Les vétérinaires et les industriels pharmaceutiques pour être une ressource de développement.
  • Les chercheurs pour soutenir leurs travaux et favoriser leur rayonnement.

Enfin, la reconnaissance de la Fondation Hippolia comme un réseau de recherche de référence internationale renforce l’attractivité et le rayonnement de la France comme un « grand pays du Cheval ».

L’Homme et le cheval ont depuis toujours une relation unique. Aujourd’hui, le cheval est un véritable partenaire sportif, éducatif ou de loisir des cavaliers, jockeys, entraîneurs et éleveurs. L’exercice physique, les déplacements ou les différents modes de vie des chevaux conduisent à l’apparition de nouvelles affections et exigent des scientifiques qui œuvrent pour la recherche équine, des réponses innovantes et rapides. Athlète autant que l’Homme, le cheval bénéficie ainsi d’un éventail de recherches et d’innovations en matière d’équipements et de soins.

C’est pourquoi, en France et au sein de la Fondation Hippolia, il existe une diversité d’hommes et de femmes aux expertises complémentaires. Biologistes, vétérinaires, cliniciens, ils travaillent sur les virus, les bactéries, l’appareil locomoteur ou le système respiratoire. Ces collaborations sont emblématiques de la transversalité entre les recherches des scientifiques en laboratoire et celles menées sur le terrain au contact même des chevaux.

Pour accueillir ces personnels, la France et la Basse-Normandie disposent d’équipements technologiques de très haut niveau. Ces dix dernières années, l’avènement des biotechnologies et de l’imagerie médicale, ont révolutionné la médecine.

Son objectif repose sur 3 champs d’action :
Prévenir, pour empêcher les maladies de se déclarer.
Diagnostiquer, pour identifier rapidement et de manière fiable toutes les maladies.
Traiter, pour stopper l’évolution d’une maladie et réparer les dommages engendrés.

Tapis roulant cheval - Dollar - Droits acquittés

… et ses 5 axes de recherches :

  1. Identifier, prévenir et prendre en charge les affections locomotrices et cardio-respiratoires altérant le bien-être et les performances.
  2. Diagnostiquer et prévenir les risques infectieux.
  3. Renforcer un observatoire et l’épidémiosurveillance des maladies.
  4. Optimiser l’efficacité et le suivi des traitements.
  5. Accroître les apports de la génomique appliquée à la pathologie.